Accueil > Cérémonies religieuses > Le rite funéraire musulman

cliquez sur les images pour les agrandir

Le rite funéraire musulman

Nos conseillers funéraires sont spécialisés dans les enterrements musulmans. Selon les rites musulmans, la toilette de purification est essentielle. Le lavage du corps doit être effectué par quatre personnes du même sexe que le défunt et instruites dans le rite. Une femme peut cependant faire la toilette de son époux et inversement. Le corps est disposé avec la tête en direction de La Mecque. Il est lavé de haut en bas, trois fois pour chaque partie en commençant par la droite. Le corps est ensuite enveloppé dans un nombre impair de vêtements (trois pièces d'étoffe non cousues). Les bras sont placés le long du corps, les paumes vers le haut, ou croisés sur la poitrine.

Toute personne, même non musulmane, peut faire partie du cortège.

Pendant la veillée traditionnelle, des sourates du Coran sont récitées par un Imam ou une personne habilitée. Les soins de conservation du corps sont interdits. Les intervenants se chargent de la mise en bière du défunt: le corps est disposé en direction de la Kaaba. Le cercueil est en bois tendre, avec parfois un capiton vert (couleur de l'Islam), avec ou non un emblème en forme de croissant.

Les funérailles se déroulent en principe sous 24 ou 48 heures. La cérémonie dans le lieu de culte est très peu pratiquée. La participation de la famille intervient à la levée du corps et au cimetière. Traditionnellement, les hommes accompagnent le défunt au cimetière le jour de la cérémonie célébrée par l'Imam, et les femme, le lendemain. 

Le monument funéraire doit être simple et orné d'un versé du Coran: pas de marbre, de symbole luxueux ou de photographie. La crémation est interdite chez les musulmans. En principe, il n'y a pas de fleurs.

Pour plus d'informations ?

Contactez-nous :

Nous écrire

Les champs indiqués par un asterisque (*) sont obligatoires